Okage Yokochô et Oharai Dori – L'ancien quartier d'Ise ?


Le quartier Okage yokochô et la rue Oharai dori se situent à Ise juste à côté de l'entrée du grand sanctuaire d'Amaterasu.
Boutique d'artisans, cafés, restaurants, magasins, le tout avec des bâtiments de l'ère Edo et Meiji...
Enfin en apparence seulement, car si la rue Oharai a bien des bâtiments d'époque, le quartier d'Okage yokochô lui est en fait tout neuf, il ne date que de 1993 !

Pourquoi je suis allée là bas ?


À la base je suis allée à Ise pour le grand sanctuaire d'Amaterasu et pour les rochers mariés. Petit pèlerinage personnel. C'est Tomomi, l'adorable responsable de la guesthouse où j'ai logé, qui m'a parlé de ces lieux. C'est une visite facile et rapide à faire avant d'aller au sanctuaire. Et moi quand on me parle de vieux bâtiments... et de chats...


Ce qu'il y a à voir ?


Le mieux est arriver par le bus au bout de la rue Oharai et de remonter les 1 km de la rue en profitant des magasins. La rue est piétonne et il y a de quoi bien profiter. Idéal pour trouver un petit quelque chose à rapporter ou à grignoter. Je vous conseille quand même de vous y rendre un peu tôt, car elle se remplie vite de monde, même si moi je m'y suis retrouvée pendant un jour férié (donc encore plus de monde en visite). Les magasins/cafés eux ouvrent généralement vers 10h.


N'hésitez pas aussi à prendre les petites rues perpendiculaires pour profiter aussi des bords de la Isuzu river. Si vous poussez un peu plus loin en direction du sanctuaire vous tomberez peut-être sur des pèlerins surmotivé en train de faire des ablutions dans la rivière (au mois de mars ça surprend).


Puis vous allez arriver au quartier Okage yokochô. C'est facile un gros maneki-neko en pierre marque l'entrée. Mon gros coup de cœur. Comme je l'ai dit il date de 1993, mais les bâtiments furent soit construit en utilisant des méthodes de construction traditionnelles, soit d'autres ont été transférés d'autres régions de la Préfecture de Mie.
Cela donne un petit quartier et une petite capsule temporelle avec comme mascotte fétiche le Maneki-neko (le chat qui accueille).

Mon avis


Des petites boutiques du mal, des maneki-neko partout, des petits détails dans tous les coins. Non vraiment j'ai adoré Okage yokochô. Sur la place centrale protégée par un auvent des spectacles de rues sont donnés.


Mais ce que j'ai préféré par-dessus tout c'est la chasse aux matoux.
En effet 12 statues de chats en résines sont disséminées dans le quartier. Qui ont un lien avec les boutiques ou restaurant du quartier.


Il y a :
  • Le chat marchant de tofu.
  • Celui qui dort.
  • Ceux qui font les comptes.
  • Ceux qui font des légumes en saumure.
  • Celui qui danse.
  • Ceux qui fument.
  • Celui qui est ivre.
  • La grand-mère chat.
  • Celui qui vend du tissu.
  • Celui qui chille
  • Celui qui apporte des onigiri.
  • Et le pêcheur qui apporte la pêche du jour.


J'ai donc fait tout le tour du quartier afin de collecter mes 12 chats, les commerçants se prêtant bien au jeu et m'ouvrant leur porte quand ils me voyaient le nez au carreau tentant de prendre une photo à travers la vitre.


Que rapporter ?


Avec les innombrables boutiques vous n'aurez que l'embatra du choix. Okage Yokochô fait partit de ces endroits où votre portefeuille subira une soudaine et puissance combustion spontanée. Entre la boutique qui vend un nombre impressionnant de maneki-neko, la boutique de jouet anciens ou celle d'objet traditionnel, vous aurez peut de chance de repartir les mains vides.


Même la boutique de pipes japonaise me faisait de l'œil, pourtant je ne suis pas fumeuse, mais leur magnifiques boites à tabac rétro m'ont presque convaincu.


Comment se rendre sur place ?


Le plus simple depuis Iseshi Station, la gare principale d'Ise c'est de prendre le bus 三重交通[02].
Il se prend à l'arrêt 伊勢市駅前 de la gare et il faut descendre à l'arrêt 浦田町. Un trajet de 17 minutes pour 300 yens qui vous laissera au début de la rue Oharai dori.

Je vous mets sur la carte l'endroit où prendre le bus et où descendre.




N'hésitez pas à me suivre sur Instagram, je vais remettre en ligne la storie que j'ai faite ce jour là, avec des photos bonus.

10 commentaires:

  1. Trop beau !!!! Même si le quartier est moderne, il n'en reste pas moins superbe ! Et tant qu'il y a des chats, ça me va. Je ne connaissais pas du tout et ça me donne bien envie d'y faire un tour une prochaine fois. Question pratique : est-ce que tu penses qu'on peut faire le sanctuaire et le quartier la même journée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui largement c'est ce que j'ai fait. Le quartier est vraiment juste à côté du sanctuaire, donc on peut le faire avant et après.
      Dans la journée j'ai même fait, le quartier du chat, le sanctuaire intérieur, le sanctuaire extérieur et les rochers mariés. Et j'étais pas au pas de course.

      Supprimer
  2. whoua whoua whoua Merciiiii Joranne !!!!. C'est sublimissime. J'ai trop envie d'y aller. Mais tant pis ce ne sera pas pour cette fois, car on restera sur Tokyo. et Yanaka ;)
    Ta grande fan; Rose "Asiachan"

    RépondreSupprimer
  3. Pas très loin de Tokyo tu as le petit quartier de Shibamata, pour les vieux bâtiments. Sinon pour les rues de boutiques à "chat" tu as Yanaka Ginza (^^)

    RépondreSupprimer
  4. Toujours aussi sympa. Merci pour cette énième découverte !

    RépondreSupprimer
  5. Qu'est-ce que c'est beau!!! C'est vraiment le paysage carte postale que je me fais du Japon.
    Et puis, tous ces chats, je craque. ♥

    Bises et merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
  6. Merci, Ise a été une très bonne surprise. Je m'attendais pas vraiment à grand chose et ce fût super sur toute la ligne.

    RépondreSupprimer
  7. Neko ga daisukiiiiiiiiii ^^
    =(^x^)=

    RépondreSupprimer
  8. Grimm et châtiment, les bons bons contes

    RépondreSupprimer

J'aime les commentaires ! Tout lol est le bienvenue (^^)