Maneki-neko - 招き猫 - Le chat porte bonheur

 


















http://www.hibinoyorokobi.com/2016/05/l-ou-l-legendaire-du-maneki-neko_35.html

Si vous souhaiter en savoir plus sur le sanctuaire Imado, je vous invite à cliquer sur l'image pour aller lire l'article de Cécilia à se sujet.






Alors je suis sure que la question que vous vous posez tous c'est...
"Ii Naotaka il avait VRAIMENT un casque comme ça ?!?"
La réponse est oui, elle est visible au musée du château de Hikone.
La belle Usugumo a vraiment existé, on peu voir une peinture d'elle et son chat au British Museum.

Sachez qu'il existe deux musées au Japon consacrés au Maneki-neko. Le Maneki-neko Museum est situé à Seto juste à côté de Nagoya. Le Maneki-neko Art Museum est lui situé à Okayama.

 Si vous voulez savoir à quoi ressemble les Marushimenoneko, je vous ai trouvé un reportage TV japonais qui doit dater du début des années 80. Malheureusement c'est tout en japonais et il n'y a pas de sous-titres. Mais, le reportage débute à 2:30 et ils nous montre comment ils sont fabriqué à partir de 10:00.

Il esxiste une tête de Maneki-neko géant à Tokoname la première ville productrice de Maneki-neko.

Maintenant comme c'est mon blog et que je fais ce que je veux, je vais vous conseiller des mangas que j'aime bien et qui parlent de chats.




Un manga tout mignon où l'on alterne les chapitres entre le point de vu de l'humain et celui du chat.
En anglais, en cours.
Si vous aimez "Mes voisins les Yamada" vous aimerez Poyo, manga humoristique sur la vie d'une famille et leur chat boule.
En anglais, en cours.
En anime Vostfr.
Comment va réagir une mère
au foyer à l'arrivé d'un chat
dans sa maison et sa famille ?
En anglais, complet.




Quand le maitre du manga d'horreur, Itou Junji, décide de parler de ses chats, ça donne un manga un peu perturbant certes mais très drôle.
En anglais, complet.
Être un chat c'est pas toujours avoir la vie facile, mais ça donne des journées bien remplies. Un manga avec de jolis dessins tout mignon, mais qui parle de choses dures parfois, parce que la vie de chat c'est aussi ça.
En français, 5 tomes, complet.
Bon et parce que c'est quand même dur de parler de livres sur les chats au Japon sans parler de Neko Land avec ses superbes photos et ses dessins adorables.
Livre photo.

19 commentaires:

Aurore a dit…

Il est vraiment bien ton article, très complet et j'ai appris plein de choses *-*
Je ne savais pas du tout la différence de sens des pâtes levées et des couleurs !
Ton historique des chats au Japon est tout mimi c(*w*c)

(Et maintenant je sais que mon chat est un Miké, je vais aller lui dire de ce pas, ça va le flatter... )

Gagaie a dit…

Très intéressant comme post. Il y a avait des choses que je ne savais pas.

Mag a dit…

*_* je fonds devant tant de kawaiiitude ! Entre les photos et les dessins je ne sais plus où regarder je vais défaillir !!! Mention spéciale au moine qui aide le chat à chasser les souris il est trop choux ^^

Et donc en fait, le Manekineko doré c'est juste la version BlingBling ?

Humf j'ai toujours pas vu Souvenir goutte à goutte... Va falloir que je m'y mette ! ^^

J'ai appris plein de trucs, j'attends la suite avec impatience !!! :-D

Myo-E a dit…

Et moi qui croyais que Maneki c'était Mannequin déformé par l'accent japonais.

ceciile G a dit…

un koban c'est combien de ryo ? dans l'article, tu mets 1. Vu la suite, il doit manquer quelques 0 ^^

En tout cas, c'est toujours aussi intéressant ! <3

chakare a dit…

Super note ! Très instructive et bien menée ! Well done !

Béné a dit…

J'aime pas les manekineko. Je trouve pas ça mignon du tout, u contraire j'ai pas envie d'en avoir chez moi xD Mais je ne savais rien d'eux et ta note mes les fait apprécier un peu plus :3

Joranne a dit…

Aurore => Ah les chats Miké, gros gros succès. Et l'histoire sur les chats au Japon rendait la note un peu longue mais bon c'était intéressant de voir pourquoi les chats ont une bonne réputation là bas.

Gagaie => Il faudra revenir pour la suite alors (^_^)

Mag => On va dire que les Maneki-neko doré sont le résultat du passage par le goût tout particulier de la Chine. Mais quoi de mieux pour attirer l'or que le doré ;)

Myo-E => Hahaha, et bien non, rien à voir.

Ceciile => Alors... Heu...
1 Koban = 1 ryo = 4 koku = 4 années de riz
Mais la pièce du Maneki -neko est marquée de
Mille x Dix mille Ryo donc 10 000 000 que l'on multiplie par les 4 koku, donc 40 000 000 koku.
Donc sa pièce du maneki-neko est un koban qui en vaut 10 000 000 ryo et 40 000 000 koku.
Mais bon, c'est si on se base sur le dix mille, parce que ça veut aussi dire "myriade" et là ben c'est pas calculable.
Mais mes calculs sont peut être faux vu que j'ai fait Bac Littéraire option art plastique, les maths c'est pas mon truc.

Cha² => Merci ;)

Béné => Je suis moi même pas super fan des Maneki-neko au design vraiment traditionnel. Et les chinois doré, je les trouve franchement affreux.
Par contre j'aime bien quand ils sont tout rond, d'ailleurs j'en ai 3 tout rond. Et j'ai pas mal d'objet à l'effigie du Maneki, parce que j'aime bien les chats et souvent ils sont plus stylisés donc plus mignons.
Ça d'ailleurs été un problème en dessinant la note, je savais pas trop quel design donner à mes maneki. C'est pour ça qu'ils changent un peu constamment de tête.

tetoy a dit…

Des Maneki-Neko décapités ? Envoi le doré en premier !

oursino a dit…

Super cliffangher!!!
Je laisse peu de commentaires, mais je lis avec attention ton blog et y découvre toujours quelque chose sur la culture japonaise. Merci!

ceciile G a dit…

OK, merci pour l'explication, j'avais pas saisi ! J'avais juste vu "ils ont un koban qui vaut un ryo, le ryo vallait 4 kaku". J'avais pas compris que c'était la valeur symbolique qu'il y avait dessus (je sui slutôt du genre très terre à terre, les symboles, j'ai parfois du mal !)

ceciile G a dit…

(je suis* plutôt* ...)
désolée pour les fautes de frappe

Nade a dit…

Note comme d'habitude passionnante et fourni!

Joranne a dit…

Tetoy => On est bien d'accord !

Oursino => Mais de rien (^^)

Ceciile => Oui tout cela est très symbolique bien sur, mais à deux on va bien finir par y arriver :)

Nade => Merci !

PhiLho a dit…

Toujours aussi bien !
Super documenté et drôle.

Sans vouloir jouer les "grammar nazi", j'ai une requête : s'il te plaît, écrit kawaii comme il se doit (et comme tu sais probablement), pour éduquer les masses laborieuses et ne pas les conforter dans leur erreur... ;-)
Et, faute qui me choque toujours, particulièrement quand utilisé dans une pub nationale (par exemple), je rappelle que "aucun" est un mot invariable (et dont le pluriel n'a pas trop de sens de toute façon).
Mais bon, vu le boulot fourni pour des article, je te "pardonne". ;-)

Joranne a dit…

PhiLho => Mince, je me fais toujours relire, mais parfois des fautes passent à la trappe. J'ai pas encore le réflexe pour Kawaii, et malheureusement la personne qui me corrige ne peut pas me reprendre si je fais une faute en jap.
Mais je vais essayer d'être plus attentive. Par contre je cherche encore le "aucun"...
J'écris trop de trucs (¬ ¬)°°°

Céci セシリア a dit…

Super article comme toujours, très instructif... et merci pour le lien ! :)

Bon, pour ma part j'ai fait le Gotoku-ji dès le premier voyage car je suis une cinglée des chats, mais il ne faut pas faire attention... ;)

Anonyme a dit…

Deux petites fautes se sont glissées également dans ton article :D

"La plus part" => La plupart

"Phantasme" => Fantasme

Voilà, je disparais dans un nuage de fumée !

Laetitia H a dit…

Super intéressant, merci pour cet article bien documenté. J'ai réussi à passer 5 ans au Japon sans en acheter un seul, j'ai le droit à une médaille ? 😅 En fait ça fait partie de ces choses vraiment sympas dans son contexte japonais mais pas terrible chez moi. On en trouve aussi en papier mâché, mais c'est peut être simplement un usage commercial... En tout cas j'ai appris plein de choses !