Préparation voyage au Japon – Que mettre dans sa valise ?



Alors entendons-nous bien, je ne vais pas vous parler ici de combien de slips vous devez prendre ou s'il est judicieux d'emporter votre entière collection de pin's.
Non.
Déjà parce que ça dépend de la durée de votre séjour, de la saison pendant laquelle vous partez et tout un tas d'autres paramètres comme sûrement la position de saturne dans la constellation du capricorne.
Je pars aussi du principe que vous êtes des adultes responsables et que l'on n’a pas besoin de vous dire de bien prendre votre passeport, votre appareil photo ou du doliprane.

Idem je dis "dans la valise" mais on est bien d'accord que c'est une façon générale de parler. Qu'il s'agit ici de ce que l'on emporte dans son sac à main ET sa valise (n'allez pas me mettre votre appareil photo et passeport en soute !)

Bref. Ici je vais vous donner mes petits tips, les trucs que moi j'emporte, qui me servent toujours et qui, je pense, pourraient vous donner des idées. Je ratisse un peu large histoire que ça profite à tout le monde. Je ne vais donc pas vous parler de ma collection de compeed, de digitube, de bétadine ou semelles en coton que j'emporte toujours avec moi car j'ai le peton fragile.

Un grand foulard


Vous voyez de quoi je parle ? Ces grands foulards semi écharpe, je crois qu'on appelle ça aussi une cheche. Prenez le grand, 2m par 1m, le plus grand possible, il sera votre meilleur allié.
Il préviendra tout petit refroidissement que ce soit en hiver ou contre la clim en été. Mais il vous servira aussi de :
  • Taie d'oreiller ou coussin de fortune
  • Couverture de fortune
  • Baluchon ou sac
  • Laisse, pour accrocher sa valise dans le train parce que celle-ci a la roulette facile et se barre dans les virages.
  • Chapeau contre le soleil ou la pluie
  • Serviette, si on a prévu soudain de se faire un sento et qu'on ne sait pas louer une serviette.
Et vous n'êtes même pas obligé de le porter constamment autour du cou, on peut l’accrocher simplement au sac, croyez-moi il sera votre BFF de voyage.


Un mousqueton


Perso j'ai un sac à dos spécial photo. Le problème c'est qu'une fois l'appareil dedans il n’est pas d'un contenant immense. Problème numéro 2, je suis faible face à l'achat. Un simple mousqueton me permet d'accrocher le petit sac plastique du konbini sans peine. Avant je faisais des nœuds et j'avais constamment peur que ça tombe. Maintenant plus de soucis. J'ai même pris l'option « Mousqueton qui accroche aussi ma bouteille achetée au dernier distributeur que j'ai croisé ».


Une sangle pour fixer un sac à sa valise


Tant qu'on est dans le bondage, je ne sais pas si ce truc a un vrai nom (cherchez "Bag bungee" sur amazon). Mais en gros c'est une sangle élastique qui permet de fixer un sac à une valise. Le sac ne tombe pas et c’est la valise qui le porte. Quand vous voyagez avec une valise et un sac cette petite chose est extrêmement utile. Surtout au départ ou à l'arrivée au Japon pendant les trajets où vous aurez besoin d'avoir le plus de mains/épaules disponibles.


Une pochette pour document de voyage


Ça ne fait pas si longtemps que j'ai découvert l’existence des Organisateur de voyage (cherchez "Travel document holder" sur Amazon). En gros c'est une pochette en tissu pleine de poches. C'est vraiment super pratique.
Vous pourrez y ranger :

  • Vos billets d'avion (qui sont souvent trop grands pour les portefeuilles lambda et donc se plient ou se froissent)
  • Votre passeport
  • UNE PHOTOCOPIE DE VOTRE PASSEPORT (c'est important ! Après vous pourrez la laisser dans votre valise. Idem faites une copie de passeport accessible en ligne, pdf ou photo)
  • Une partie de votre argent (le reste étant planqué quelque part dans le double fond de la valise)
  • Les papiers importants comme une impression de vos réservations d'hôtel ou les papiers du Japan Rail Pass.
  • La carte de transport
  • Et que sais-je encore...

Tout est rangé parfaitement, il y a même des poches extérieures pour coincer billets d'avion/passeport quand on est dans les moments à l'aéroport où l'on a constamment besoin de les sortir pour les montrer aux différents points de contrôle.
On en trouve des vraiment pas chers, à customiser à volonté...


Une petite serviette


Les japonais en sont fans. On appelle ça des hankachi ハンカチ car ça vient de l’anglais handkerchief (mouchoir). Tout le monde a sa petite serviette éponge à main dans son sac.
Et oui elle s'avère bien pratique. En été elle vous permettra une fois mouillée de vous rafraîchir et d'éponger l’excédent de transpiration (ça ne durera que 10 secondes, mais ce seront 10 secondes de bonheur intense). Et je vous promets qu’à courir les temples au mois d'Août vous allez en avoir besoin.

En hiver elle vous permettra de vous essuyer les mains.
Alors là vous allez me dire « Merci Captain Obvious ! On n’y aurait JAMAIS pensé ».
Laissez-moi vous expliquer... Au Japon si vous allez dans les toilettes publiques du trou du cul de la campagne profonde il y a de très fortes chances que vous tombiez sur une lunette de chiotte chauffante, elles sont partout et j'ai tenu un compte tout à fait subjectif pour vous l'affirmer aujourd'hui.
MAIS ! Si tout est mis en œuvre pour le confort de votre derch, l'eau chaude aux robinets des toilettes publiques est un truc plus rare.
Oui ça peut sembler fou mais il n’y a pas toujours de l'eau chaude pour se laver les mains. Et en hiver quand tu te laves les mains à l'eau froide puis que tu les passes sous le sèche main lui aussi froid, ben tes mains elles tombent. Alors voilà, si vous partez au Japon en hiver convertissez-vous à la petite serviette.

Je crois que ça sert aussi quand on a des enfants... Mais je voyage pas avec ce type d'accessoire, alors je ne peux pas vous dire.
Après c'est clairement la chose à acheter une fois sur place tant l’offre et le potentiel kawaii est grand.


Un pèse bagage


Ceux qui sont déjà partis l'on tous vécu. Cette petite angoisse au retour. Quand vous retenez votre respiration au moment de la pesée au bureau d'enregistrement. Cette crainte je l’ai subi pendant de longues années. Je ne vous raconte pas les pesées au départ de la France avec l’aide de ma wiiboard parce que je n’ai pas de pèse personne chez moi. Ou bien les plans que l'on avait pu échafauder au Japon avec les filles, genre aller avec nos valises au sento du coin pour profiter de la balance sur place.

À un moment j'ai passé le cap ! J'ai acheté un pèse bagage électronique. C'est tout petit, ça ne prend pas de place, ça vous servira toujours, on en trouve à moins de 10€, arrêtez d'entretenir votre ulcère et achetez-vous la tranquillité.


Une batterie externe ou powerbank



Au Japon le voltage est différent qu'en France. Si en France nos prises font du 230 volt au Japon c'est du 100 à 110 volt. Et croyez-moi cette différence va bien se faire ressentir. Déjà parce qu'il va vous falloir deux fois plus de temps pour recharger vos appareils électroniques. Ensuite comme vous allez utiliser votre smartphone à fond, entre les photos, les vidéos, les réseaux sociaux, les infos à chercher sur internet et le GPS. Votre batterie va fondre comme neige au soleil et vous allez vite vous retrouver à chercher désespérément une prise qui ne vous fera gagner de maigres %.

Alors oui, vous pourrez profiter des prises électriques dans le shinkansen ou dans certains restos. Mais sachez que se brancher comme un sauvage à la moindre prise qui passe à votre portée, commence à être mal vu au Japon. Et peut même parfois être considéré comme du vol d'électricité. Vous ne voudriez quand même pas passer pour le Gaijin relou ?

Donc c'est bien d'investir dans un power bank, vous n'êtes même pas obligé d'en prendre un très gros et lourd comme une brique.
Perso le mien fait à peu près la taille d'un rouge à lèvre et ne me sert que pour 1 seule recharge. Mais ça suffit. Pendant mon voyage je savais que sur le coup des 15h je devais brancher mon smartphone à la recharge. Le soir venu je mettais systématiquement les deux en charge. C'était mon rituel. Un petit power bank est peut-être même plus utile. Il tient moins de place et vu qu’il ne sert que pour une charge on sait qu’on doit faire le plein chaque soir. Et on ne se retrouve pas avec la mauvaise surprise du "Ah mer** je pensais qu'il me restait encore un peu de jus !"
Après gros ou petit, prenez-en un !

ATTENTION (merci à Poukilou et Nihon Bazar pour la précision) :

"Pour les power bank en avion :

  • Les batteries inférieures à 20 000 mAh (inf. A 100WH) sont sans limitations (Air France dit: en quantité raisonnable)
  • Entre 20 000 et 32 000 mAh (entre 100 et 160 WH) c'est limité à 2 par personne.
  • Au dessus de 32000 mAh (donc 160 WH) c'est interdit dans certains pays d'escale comme en Chine, (donc attention si vous passez par Air China). Ils ont une réglementation très stricte avec les batteries dans les bagages à main ! C'est la saisie automatique sans possibilité de recours !

Vérifiez bien les spécificités de vos power bank et les informations de votre compagnie aérienne avant de partir !"


Un adaptateur oui mais...


Non seulement elles n’ont pas le même voltage, mais les prises au Japon n’ont pas les mêmes fiches qu'en France. Il vous faudra donc investir dans un adaptateur. À priori rien de bien méchant.
Mais c'est sur ce point où je vais étaler mon expérience.

Souvent on dit que le mieux est de prendre un adaptateur et une multi-prises. Oui ! Car le soir il faut recharger le téléphone, l'appareil photo, le pocket wifi, le power bank, etc... Comme je l'ai dit le voltage au Japon est plus faible, il faut donc laisser charger les appareils plus longtemps. Si on peut tout faire en même temps c'est l'idéal. Plutôt que les uns à la suite des autres (ce qui est vite chiant).

Là vous pouvez me dire « Je peux aussi prendre plusieurs adaptateurs et mettre un appareil sur chaque prise de la chambre ». Sauf qu'au Japon ben vous n'avez pas toujours plusieurs prises à disposition. Par exemple dans une guest house, en dortoir, c'est une prise par personne. Dans une petite chambre d'hôtel ou de ryokan, même combat (une a deux prises seulement). Et il faudra les partager entre la télé, le kotatsu ou le chauffage d’appoint (si c’est la saison fraiche). Croyez-moi, devoir sacrifier le kotatsu pour recharger l’appareil photo est le pire moment d’une vie… Je n’exagère même pas !
Alors oui la multi-prises c'est une bonne solution... Sauf que ! (Non ce n’est pas fini).

Les fiches des prises japonaises sont très courtes. Si vous accrochez quelque chose d'un peu lourd à la prise (comme par exemple la tête d'une grosse prise de multi-prises à la française), ça va tomber. Encore plus si votre prise électrique est au plafond du lit superposé (comme dans certaines guesthouse) ou sous l'interrupteur de la lumière à côté de l'entrée (donc à 1 mètre du sol). Je me suis déjà retrouvée à devoir empiler des trucs de ma chambre pour pouvoir bricoler un système pour maintenir mon chargeur en place.
Ma solution ? Un chargeur multi USB mais avec un fil (chargeur multi port USB US plug)
Avec lui plus de soucis des multi-prises qui se cassent la gueule, il restera sagement posé au sol. Le mieux c'est même de le prendre direct avec une prise américaine, qui sont les même que les prises japonaises.
En plus maintenant de plus en plus d'appareils se recharge via USB (Smartphone, Pocket Wifi, Casque sans fil, Appareil photo, Liseuse, Tablette, etc...)

Garder quand même un petit adaptateur pour la prise de l'ordi, le chargeur du reflex ou du lisseur (si vous voyagez avec ça...), ça ne coûte quasiment rien on en trouve des toutes simples en lot sur Amazon. 


Une serviette de bain microfibre


Je sais que certains n’aiment pas la texture de ces serviettes. Mais elles sauvent vraiment de la place. Vous pouvez ainsi trimballer une grande serviette qui une fois pliée, prendra autant de place qu’un t-shirt (sur la photo ma serviette, dépliée elle fait 110 cm par 175 cm). En plus elles sèchent vraiment rapidement. Ayant les cheveux très longs ma serviette est vraiment trempée quand j'ai fini avec, pourtant ½ heure après elle est déjà sèche.


Des petits sacs pour organiser sa valise


Au début j'étais un peu dubitative. Mais c'est super pratique ! Surtout si vous ne voulez pas que votre valise ou votre sac de backpacker se retrouve en bordel innommable tel une vulgaire chambre d’ado. Vous saurez ainsi toujours où se trouve le sac de culotte/chaussettes, le sac de câbles pour les appareils électroniques, le sac de souvenirs qu’il faudra bien emballer à la fin du voyage. Et si vous ne souhaitez pas investir, l’option low cost « petits sac plastiques du konbini » fonctionne très bien aussi.



Voilà ma petite liste est finie. Une toute petite chose avant de finir. TESTEZ tout ce que vous avez acheté de neuf AVANT de partir.
Je ne sais pas pourquoi mais avant un gros voyage on a tendance à en profiter pour s’équiper. Nouveau matériel photo, nouvelles fringues, nouvelles chaussures. Pas toujours certes, mais on se dit que ce serait la bonne occasion.
Donc avant le grand voyage testez vos nouvelles acquisitions !
Marchez une grosse journée avec ces nouvelles chaussures. Lavez ces nouveaux vêtements pour voir s’ils tiennent le lavage. Expérimentez ce nouvel appareil photo, ce nouvel ordi, ce nouveau téléphone. Vérifiez si les câbles que vous souhaitez emporter ne vous lâcheront pas.
Ça évite les mauvaises surprises une fois sur place.

Dernier petit tip ! On emporte des chaussures faciles à enlever et à remettre, car entre les temples, les restos et les hôtels vous serez toujours en train d’enlever vos pompes.
Si vous avez prévu de loger principalement en hôtel, ryokan et guest house, alors vous pourrez alléger un peu le sac en laissant savon et shampoing à la maison. Ils sont quasi toujours fournis.

27 commentaires:

  1. Merci pour les astuces ! J'avoue que je n'aurais pas pensé à la majorité, alors je suis preneur !

    RépondreSupprimer
  2. Petite précision pour les power bank en avion: certains pays d'escale ( comme la Chine, donc attention si vous passez par air china ) on une réglementation très stricte avec les batteries dans les bagages à main ! Seuls les batteries au lithium ne dépassant pas 160WH sont acceptés, sinon c'est la saisie sans possibilité de recours ( j'en ai perdu une comme ça à Pékin ) ! Vérifiez bien les spécificités de vos power bank si vous ne voulez pas les perdre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Poukilou je savais pas. J'ai rajouté cette info dans l'article du coup. Merci merci beaucoup.

      Supprimer
    2. J'ai moi aussi perdu une batterie à Pékin, car les informations s'étaient effacées à force d'utilisation...

      Supprimer
    3. Truc de fou (o_O))) je savais pas du tout !

      Supprimer
  3. Petite precision:
    - Les batteries inferieur à 20 000 mAh (inf. A 100WH) sont sans limitations (Air France dit: en quantité raisonable)
    - Entre 20 000 et 32 000 mAh (entre 100 et 160 WH) c'est limité à 2 par personne.
    - Au dessus de 32000 mAh (donc 160 WH comme poukilou le dit) c'est interdit.

    Mais bon perso j'ai une 10 000 et ça me tient bien 2/3 jours s'il faut (charge batteries photos, vidéo / telephone)
    On a des batteries de 140WH pou nos caméras au taff et c'est déjà des trucs de plus de 1 Kg xD donc je pense que peu de gens se baladent avec ce genre de batteries :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii, c'est fou comme je suis qu'avec mon mini power bank je savais pas du tout tout ça ! Comme quoi !

      Supprimer
  4. Super article. J'y ai découvert plusieurs astuces et je place la page bien au chaud dans mes favoris. Vivement la mise en pratique. Merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
  5. Perso je ne me trimballe même plus avec shampooing et douche car tout ça c'est disponible aux combinés et Matsumoto kiyoshi ou autres... plutôt que de prendre le risque de voir ces produits répandus dans la valise ou confisqués au contrôle sécurité si on se trompe de bagage.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cet article et ton retour d'expérience Joranne. L'idée du mousqueton est super ! et je suis fan de l'organisateur de voyage. Je voyage aussi pas mal et c'est super agaçant de chercher ses papiers partout ou de les retrouver tout froissés au fond du sac... Je note toutes ces bonnes idées ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement l'organisateur c'est vraiment génial.

      Supprimer
  7. Ah oui alors, le power bank (jusqu'il y a peu, je ne savais pas comment ça s'appelait officiellement ^^) je ne peux plus m'en passer. J'ai même acheté le mien au Japon, un nyan board tout kawaii tout plein, il me suit partout =('x')=
    J'ai déjà mis en place aussi la plupart de tes astuces, notamment de bien emballer les fringues dans des sacs étanches car ça m'est déjà arriver de retrouver tout trempé lors d'un voyage en thaïlande :-/
    Par contre je pique ton astuce de petite serviette, je n'y avais pas encore pensé =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je regarde aussi pour m'en trouver un kawaii, le mien est un peu tristoune.

      Supprimer
  8. Plein de supers idées. Merci! :)

    D’ailleurs, cela m'a fait penser à quelques trucs que je prends toujours, quelque soit le voyage :
    - une micro lampe de poche, ou frontale. Si je sors, dans le dortoir d'une auberge de jeunesse, si j'ai débranché la lampe pour faire recharger le téléphone... ça peut être utile
    -des sacs ZIP congélations. Pas très gros, et étanches. C'est pas cher, on peut ranger plein de trucs dedans, et le mettre à l’abri de l'humidité/pluie.
    Et aussi : le spray anti-moustiques pour vêtements. Cela tiens quelques lavages. A faire avant le départ pour les régions à moustiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que plusieurs personne m'ont dit une lampe (frontale ou a clipser) j'avoue que je suis plus en mode prendre le téléphone ou carrément en nocturne lol
      Les sac de congélation je remplace ça du coup par les sac plastiques. Mais la liste là est plutôt orientée Japon, je pense que certains pays un peu plus roots je rajouterai des trucs.

      Supprimer
  9. Merci beaucoup pour tout ces conseils! Effectivement ce sont des choses auxquelles on ne pense pas forcément (même pas du tout). C'est adorable d'avoir partagé ça <3

    RépondreSupprimer
  10. Pour les adaptateurs de prises de courant, si vous n'en avez pas, ça se trouve à 100 yen (+taxe ) chez daiso et autres 100 yen Shop . Ils vendent aussi les adaptateurs de prise dans le sens fiche japonaise --> prise française, pratique si vous achetez un appareil sur place (assurez vous qu'il soit 110-220v ). Ça coûte moins cher que de les acheter en France !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as aussi la méthode Wish ou t'en a 3 pour 2€ et elles arrivent chez toi. Mouhahaha !

      Supprimer
  11. Eh mais c'est pas mal comme liste. Le mousqueton me plait bien :)

    RépondreSupprimer
  12. Haaa c'est top. Ca me donne envie de retourner au Japon.
    Pour les multiprises j'y aurais pas du tout pensé tiens! Mais moi j'ai un chargeur multi USB maintenant avec lequel je charge portable et power bank ^^

    Sinon le coup du mousqueton, du porte-documents, de la sangle de valise et du foulard c'est fort ingénieux :)

    Je découvre ton blog par hasard via Pinterest alors que je cherchais des dessins inspirants du Japon, je suis ravie de ma trouvaille ! :)

    Bonne soirée :)
    Rin

    RépondreSupprimer

J'aime les commentaires ! Tout lol est le bienvenue (^^)