Préparation voyage au Japon – Carnet de voyage

Ah le carnet de voyage !


Vous en avez tous vu/lu, ça fait rêver ce souvenir de voyage unique que l'on conservera jusqu'à la fin.
Et bien laissez-moi vous dire une chose... C'EST SUPER DUR À FAIRE !!!

Alors entendons-nous bien. Je vous parle pas du carnet de voyage que vous ferez bien tranquille en rentrant à la maison, en compilant vos photos et en triant la myriade de paplars que vous allez rapporter parce que "Non ! On peut pas jeter cette pub c'est écrit EN JAPONAIS dessus !" (que celui qui n'a jamais fait ça me jette le premier onigiri).


Non je vous parle du carnet de voyage que vous vous êtes imaginé pouvoir faire PENDANT le voyage ! 


Et là ça se complique un peu plus. Parce que écrire et dessiner ben... ça prend du temps ! (Bien sûr il existe les surdoués qui avec deux traits sur le coin d'une table vont te pondre le plafond de la chapelle sixtine, mais c'est une autre histoire).

Moi j'ai testé tous les styles de carnets de voyages.

Premier voyage au Japon : Le carnet entièrement écrit jour par jour. Résultat, j'avais toujours deux jours de retard et chaque minute de pause était mise à contribution.


Voyage en Corée du Sud : Le carnet mixte entre dessin et écrit. Résultat, c'est encore pire, encore plus long et vers la fin c'était plus que de l'écrit et je l'ai jamais fini.


Voyage en Italie : Le carnet entièrement dessiné. Résultat, jamais fini non plus. Juste quelques pages finies en noirs et le reste à l’état de croquis illisibles.


Voyage en Norvège : Le carnet où j'ai laissé tomber, parce qu'en plus on se déplaçait en voiture et étant la conductrice je n'avais jamais le temps de me poser. Résultat, deux ans après j'ai collé tout ce que j'avais rapporté de Norvège dedans et basta.


À partir de là, vous voyez plus trop où je veux en venir. Et bien vous vous souvenez de mes plannings millimétrés ? Et bien je vais tout reporter sur un carnet qui va me suivre tout le voyage.

J'inscris dedans :

- Mon planning (dans un joli tableau, histoire de bien voir où j'en suis).
- Les adresses, numéro de téléphones et infos diverses des différents hôtel où je loge.
- Les horaires de bus ou de trains.
- J'imprime quelques plans google map dans le cas où je n'ai pas de wifi.
- Les horaires des magasins, temples, musée, resto où je veux aller.
- Les contacts des gens que vous pouvez retrouver sur place.
- La liste des adresses des gens à qui je vais envoyer des cartes postales.
- LA LISTE DES TRUCS À ACHETER !


Voilà, vous n'êtes pas encore parti et vous avez déjà un souvenir de voyage (^^) et en plus vous avez tout à portée de main.

Maintenant il reste plus qu'à le remplir au fur et à mesure.

Mes conseils :

- Restez simple. Inutile d'en écrire des tartines, vous n'aurez pas le temps. Notez les trucs marquants.
- Emportez du scotch. Du masking tape c'est bien, pour coller dans votre carnet au fur et à mesure les différentes choses récupérées (ticket d'entrée, de transport, de caisse, etc...)
Pourquoi du scotch et pas de la colle ? Parce que certains types de papier ne supportent pas la colle et noircissent. Les petits carrés d'adhésifs pour les photos c'est pas mal aussi.
- Si vous décidez de prendre de l'aquarelle c'est bien de prendre un pinceau réservoir, ça évite de trimbaler de l'eau. Mais toujours dans l'idée de rester simple, les feutres ou les crayons de couleurs c'est bien aussi, facile à transporter. Idem, ne prenez que quelques couleur, inutile de vous trimbaler la boîte de 50.
- Créez une petite pochette à la fin de votre carnet en collant la dernière page à la couverture, c'est idéal pour y glisser des petites choses en attendant de les coller.
- Prenez un ou deux trombones ça peut servir.
- Vous pouvez mettre un élastique autour de votre carnet pour y coincer un stylo-bille quatre couleurs ;)
- Selon moi au-dessus de 11 cm x 17 cm c'est trop grand en dessous de 9 cm x 12 cm c'est trop petit.

Petite chose sympa à faire : Quand vous êtes à l'aéroport en attendant votre vol, passez à la parfumerie. Trouvez un parfum qui vous plait bien et aspergez généreusement un testeur que vous allez placer dans votre carnet. À la fin de votre voyage cette odeur sera associé au pays, comme une petite madeleine de Proust olfactive.

Voilà j'espère que ça vous motivera à vous lancer. Le Japon est idéal pour un carnet de voyage, entre les tampons des gares/lieux touristiques, les purikura, les stickers mignons que l'on trouve de partout, les feuilles d'érable, de ginko ou les fleurs de cerisier à faire sécher dans un carnet.


Dans une prochaine note on parlera des applications à mettre sur son smartphone avant de partir.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut,
Merci de l'idée de prépare le carnet de voyage à l'avance je n'y avais jamais pensé �� merci joranne je ferai ça pour mes prochaines vacances ��
Sandra

tetoy a dit…

Roh comme je t'admire <3
Tes carnets (dessins hein) sont magnifiques !!! J'aimerais arriver ne serait-ce qu'à faire la moitié de ta moitié :p
Pour ma part, lors de mon voyage au Japon l'année dernière, j'ai fait un carnet pour le planning. Eeeet c'était vachement pratique ! Je l'ai fait en mettant jour par jour les destinations, avec tout ce qui peut être utile : les trajets en train/bus avec les différentes horaires. Les lieux à visiter avec une carte pour pas trop me paumer, les petites infos utiles sur les spécialités du lieu, les horaires des visites... Et à la fin toutes les infos utiles concernant le Japon dans son ensemble ou encore les souvenirs à ramener pour moi et les personnes que j'aime. Ces petits trucs auxquels on ne pense pas forcément. Bah c'était quand même bien pratique de l'avoir sur soit tout du long (même si mine de rien, ça faisait son petit poids :p)
Par contre je ne l'ai pas mis à jour avec les papiers récupérés. J’essayerais de le faire un de ces quatre =)
Le chéri a tenté de faire un carnet dessin. Il y a eu 4 pages XD Comme tu le dis, ça prend un temps monstrueux !
Super sympa le coup du parfum ! Je me le note dans un coin. Je trouve l'idée géniale ^^
Roh tu parles des stamps... Mon pauvre carnet perdu dans le métro de Tokyo à la fin du voyage où je les avais tous rassemblé T_T J'en pleure encore. C'est mon desespoir du voyage T_T

Joranne a dit…

Sandra => Merci j'espère que tu réussiras.

Tetoy => Moi au début de chaque carnet je mets une petite phrase dans la langue du pays disant que si le carnet est trouvé on peut me contacter à tel adresse mail. Je n'ai encore jamais perdu un de mes carnet, mais je me dis que si ça m'arrive un jour je pourrais peut être le retrouver qui sait...

tetoy a dit…

Oui j'y ai pensé après T_T

Tanja a dit…

J'ai enfin réussi à en finir un, j'ai mis la barre moins haute que ce que je voulais faire la 1re fois que j'ai tenté. J'ai eu du mal sur la fin et certains blancs ont été remplis après le retour mais globalement je suis contente.
C'est vrai que c'est pas facile, la fatigue du voyage et le décalage horaire n'aide pas non plus.
C'est sympa aussi d'y mettre des tampons (temples, gare, musée etc.) ça coûte rien et c'est une super déco.

M0shi a dit…

Et juste comme ça, jamais essayé le format électronique ?

Evernote (ou même les notes de base Iphone / Android, qui permettent maintenant d'inclure photo & co) c'est quand même pratique, léger, accessible partout (pc, smartphone), ça permet de mettre des captures de site (horaires, map, trajets), de faire des listes, etc...

Puis, de nos jours, on part tous avec nos téléphones.

(Bon, je sais que y'en a qui aiment vraiment beaucoup utiliser du papier... :p)

Joranne a dit…

Tanja => Félicitation pour ta persévérance !

M0shi => Oui bien sur, mais evernote ne remplacera jamais l'objet carnet dans lequel on va pouvoir coller des trucs, faire des herbiers, noter ses impressions, dessiner des petits croquis.