Fabriquer un kotatsu

  • 16
Il commence à faire chez moi un peu frisquet. Je me pose la question du coup de savoir si je sors mon kotatsu ou pas... Et là on me pose la question d'où vient ton kotatsu et est-ce judicieux d'en avoir un ?

Alors déjà un kotatsu c'est quoi ? Hop, un peu d’auto-promo je vous laisse aller lire la note que j'ai faite à ce sujet. *Clic clic* sur l'image.

http://www.joranne.com/2014/02/kotatsu.html

Alors deux solutions s'offrent à vous  :


1) L'acheter !


L'acheter au Japon, puis le rapporter dans ses valises. Ou le faire venir par la poste après l'avoir acheté en ligne, via un ami se trouvant au Japon ou encore un service d'intermédiaires.
C'est possible, ma copine Aku l'a fait, quand elle est revenue de son PVT elle a rapporté son kotatsu en se l'envoyant elle-même par bateau (C'est plus long que par avion mais moins cher).


2) Le fabriquer !


Bon ok il ne sera pas 100% Japonais mais c'est l'alternative la moins chère et ça fonctionne très bien.

Le mien est "homemade", il m'a été fabriqué par mon Papa. Le cadre est en métal et l’on vient poser un lourd plateau de contre-plaqué par-dessus. En temps normal il sert de table basse lambda et dès qu’arrive l'hiver je mets entre le cadre en métal et le plateau, une couverture molletonnée et un petit chauffage d'appoint acheté à Carrefour dessous.



Alors comment qu'on le fabrique ?


Je vous cache pas qu'être un peu bricoleur ou avoir quelqu'un de bricoleur avec des outils dans son entourage aide grandement.


1) Le cadre.


Comme je vous l'ai dit le mien est en métal. Mais le plus rapide est d'acheter une table basse en bois, par exemple à un marchand de meuble suédois bien connu *wink wink*. Vous pouvez la choisir carrée ou rectangulaire en fonction de votre budget ou de la place que vous avez dans votre appart.

Là il va falloir raccourcir les pieds. Car oui en France une table basse fait 45 cm de haut en général, pour être raccord avec votre canapé.
Un kotatsu lui fait 36 cm de haut pour, qu'une fois que vous êtes attablé, le plateau vous arrive en dessous des seins ou des pectoraux ce qui est quand même plus agréable.

Il va donc falloir vous séparer de 8 à 9 cm de pieds de table basse.

http://item.rakuten.co.jp/futon/f-l-022br/

2) Le plateau.


Le plateau va venir se poser "sur" la table basse. Là vous pouvez vous adresser à une grande enseigne de bricolage pour acheter un plateau en bois tout fait, ou le faire découper aux dimensions de votre table basse.

Au Japon le plateau du dessus a les dimensions exactes de la table du dessous. Le mien a un débord de 2 cm tout le tour et deux cales pour éviter que ça bouge. Et ce n'est pas mal, même si une cale extérieure suffit.


3) La couverture.


Là franchement c'est au choix, rien ne vous arrête. Vous pouvez prendre un plaid, une couette, un dessus-de-lit.
La couverture du kotatsu d'Aku ressemble beaucoup à un plaid en fourrure. Et moi j'ai eu longtemps un dessus-de-lit.
Mais pour Noël dernier je me suis acheté sur Rakuten et via une amie au Japon une couverture de kotatsu bien moelleuse et épaisse.


4) Le chauffage.


Bon on ne va pas se mentir avoir un vrai chauffage de kotatsu c'est quand même le must. Déjà parce qu'ils sont faits pour ça. Ils diffusent une chaleur continue et on n'a pas de risque de brûlures.
Mais ils fonctionnent à l'électricité, du coup en plus du chauffage il faut investir dans un transfo, étant donné que le voltage Japonais est de 100 volts contre le Français de 220 volts. Brancher directement votre chauffage sur une prise française ça va faire *Bzzz*, *Ptfiut* et plus rien.

Alors des transfos pas de panique bien sur que ça se trouve, ça rajoute juste une contrainte.

Le système D est de prendre un petit chauffage soufflant de 20 cm de haut, que vous trouverez dans un magasin d'électroménager. Et juste le poser par terre sous le kotatsu. Il va souffler de la chaleur et s'arrêter automatiquement quand il estimera qu'il est trop chaud. Ils ont aussi un système qui fait que si on le renverse il s'arrête automatiquement. Le fait d'être sous une couverture va emprisonner la chaleur est la garder.



Est-ce que ça va pas foutre le feu ? Alors déjà mon chauffage est vraiment petit.
Ensuite il n'est absolument pas en contact avec la couverture. Je le pose sur un plateau pour qu'il soit le plus stable possible. Il a un système heu... "anti-danger", s'il estime qu'il a chauffé trop fort et qu'il est trop chaud => il s’arrête, s'il est renversé => il s'arrête.
Et enfin je ne laisse jamais le chauffage quand je ne suis pas là, même si je dois aller aux toilettes je l'arrête, la prise est à coté de moi.
 
Ça peut paraitre contraignant mais c'est juste une habitude à prendre.
J'utilise cette technique depuis 6 ans je peux vous dire que ça fonctionne très bien !

Après mon kotatsu est assez grand, 100 cm par 80 cm, si vous avez un petit kotatsu (un carré par exemple) vous allez être plus proche de la source de chaleur. Là il est peut être bon de juste chauffer pendant 5 minutes puis d'arrêter. Ou... de se tourner vers une autre source de chaleur...


Les autres sources de chaleur...

Il y a aussi la technique couverture / tapis / coussin chauffant que vous pouvez étaler sous la table.
Ou par... des gens ! Quand nous sommes plusieurs autour du kotatsu on ne met pas le chauffage en général ou juste au début, après la chaleur animale fait le reste.

Sachez aussi que souvent une fois que c'est chaud sous le kotatsu j'arrête de moi même le chauffage :
1) Car il fait quand même du bruit.
2) Car bon les factures d'électricité.
3) Parce que mon chat n'aime pas ça et en a peur.


5) Le sol.


Il ne faut pas oublier qu’au Japon les kotasu sont souvent présents dans une pièce à tatami. Si vous installez un kotasu chez vous, prévoyez de le poser sur quelque chose et pas directement à même le carrelage ou le parquet. Un gros tapis bien moelleux par exemple, ça aide ;)

Est-ce que je m'en sers vraiment ?


En France on a le chauffage central (souvent), donc à priori on n’a pas spécialement froid. Le kotatsu a été inventé au Japon parce que, avouons-le, niveau chauffage et isolation des maisons ils sont un peu franchement mauvais…
Donc si vous êtes dans un appart où le chauffage est collectif et que c'est surchauffé chez vous, un kotatsu ne sert à rien...

La seconde chose qui me semble surtout plus importante, c’est qu'en France on n’a pas la tradition du "assis par terre". Alors oui peut être vous, vous le faîte, mais vos amis ? Vont-ils vouloir s'assoir par terre pour manger, discuter ou regarder un film ? Les miens le font, parce que certains ont l'habitude et que les autres je les ai dressés à coup de taser. Mais néanmoins si on est bien autour du kotatsu, certains lorgnent furieusement du côté du canapé.

Après vous pouvez décider de mettre un kotatsu  juste pour vous et... votre chat. Moi le mien l'a laaaaaargement rentabilisé parce qu'elle préfère être sous le kotatsu que sur le canapé.

Les images et photos ne sont pas libres de droit ! Elles ne peuvent être utilisées ou modifiées.
Toutes reproductions doit faire l'objet d'une autorisation préalable de ma part. Le nom et l'adresse du blog devront être obligatoirement mentionnés.
Template original par Biyan Pasau, modifié par Joranne Bagoule