Question à Ryūjin - Comment se purifier au chōzuya - 手水舎

  • 10

Ryūjin (龍神) est dans la religion shinto le dieu des mers et des océans, mais aussi de l'eau en général (rivières, étangs, bassins, etc...) Pas étonnant donc qu'on le retrouve plus ou moins lié aux rites de purification par l'eau.

Le chōzuya est le passage obligé pour qui souhaiterai prier au sanctuaire dans de bonnes conditions. Ils sont à l'image de leur sanctuaire, tantôt de grandes fontaines, tantôt de tout petits basins à peine plus grands que votre lavabo avec une seule louche à disposition.

Si vous n'êtes pas à l'aise de porter de l'eau à votre bouche ce n'est vraiment pas grave, beaucoup de japonais zappent cette partie. On ne vous regardera pas de travers.

La signification de Joranne - 叙鸞 - en kanji

  • 3

Dans ma dernière note vous l'avez vu écrit en long, en large et de différente manières.
Je veux parler de Joranne en kanji :


叙鸞

Il y a longtemps quand j'ai commencé à m’intéresser un peu plus au Japon, j'ai eu un livre dans les mains. Beaucoup de ceux qui apprennent le japonais le connaissent bien. "Kanji & Kana" le "Manuel de l'écriture Japonaise et dictionnaire des 1945 caractères officiels".
Je me souviens encore très bien prendre ce livre, l'ouvrir à "Index par lecture" et me dire :
"Si je devais écrire Joranne en kanji je choisirais quoi comme caractère..."



qui se prononce "Jo" signifie : Raconter, Relater...

Un kanji que l'on retrouve dans des mots comme
Description, Autobiographie ou Narration.

Plutôt bien trouvé, non ?


Le second fut plus compliqué. Il n'est pas dans le "Kanji & Kana", mais j'avais trouvé entre temps un traitement de texte qui permet d'écrire japonais, et cela sans changer son clavier, de plus il a un dictionnaire intégré. Il s’appelle JWPce. Ce logiciel est resté coincé sous Windows 95 mais je l'aime d'amour, tellement pratique... 

Bref !


qui se prononce "Ran" signifie : Oiseau mythologique...

Le "Ran" est un oiseau légendaire chinois, aussi appelé oiseau impérial, que l'on peut comparer au phénix.


3 points pour reconnaitre un Ran, sur un bas relief, une poterie, une peinture...
1) Il a une petite houppette sur la tête
2) Il a des grandes plumes comme celle d'un paon (avec un œil), souvent elles sont au nombre de trois.
3) En plus de ces trois plumes, il en possède des plus courtes et raides comme le faisan.

En gros pour faire un Ran vous mixez un faisan et un paon.



Une chance pour moi ces deux kanji s'utilisent aussi en chinois et ont bien sûr la même signification (joie des idéogrammes). Même si parfois le kanji est remplacé par un autre plus simplifié :

(mais celui-ci est uniquement chinois).


Mon objectif secret est bien sûr d'avoir quantité de sceaux gravés à mes caractères de forme et de style différents. Même si un de mes regrets est de ne pas être entrée dans ce magasin à Séoul qui vendait des sceaux de toute beauté. La peur de ne pas réussir à me faire comprendre par l’artisan et la crainte au final lui faire perdre son temps devant le reste de ma maigre cagnotte qui risquait de ne pas être à la hauteur. Je me suis contentée de prendre une photo à travers la vitrine de ce sceau rouge qui me faisait tant envie.

J'ai deux sceaux marqués avec des kanji, ils proviennent tous deux des magasins Tokyu Hand à Tokyo au rayon papeterie. Le premier est un petit rond en plastique décoré de feuilles d'érable, il s'utilise avec de la pâte rouge. Le second est carré, c'est un système de tampon encreur tout intégré. À Tokyu Hand on achète juste le corps du sceau, la gravure avec les symboles que l'on a choisi est gratuite.


D'ailleurs vous êtes nombreux à me demander où j'ai fait faire mon sceau marqué Joranne (en lettre cette fois) avec le dessin de la loutre, car oui c'est une loutre, ni une souris, ni un lionceau, mais je vous l'accorde ce n'est pas évident.


Nous les avons fait faire à Séoul, un petit stand dans le quartier d'Insa-dong. Nous étions tombées par hasard dessus. Regardant d'abord les options suggérées avant de leur demander si nous pouvions proposer nos propres dessins. Je pense qu'ils n'ont jamais autant regretté d'avoir dit oui.


Surtout le préposé aux illustrations, car si les trois garçons du stand gravaient les sceaux, l'un d'entre eux était responsable des dessins à reproduire. Le pompon étant quand nous sommes revenues le lendemain, Lilly ayant décidé d'en faire faire un autre pour sa sœur. "Ho no ! Pas le retour des françaises !!!".


Voilà vous savez tout. Ces gens ont un très beau site web mais uniquement en coréen.
Kkamang

~ ~ ~ ~

Une petite note particulière, peu de dessin, beaucoup de blabla et de photos. Je suis toujours dans l'optique de réduire un peu votre temps d'attente entre deux notes d'objets. Et vous faire partager quelques souvenirs. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, mais ne vous inquiétez pas, les notes dessinées ne vont pas s'arrêter, j'aime bien trop les faire (^_^).
Les images et photos ne sont pas libres de droit ! Elles ne peuvent être utilisées ou modifiées.
Toutes reproductions doit faire l'objet d'une autorisation préalable de ma part. Le nom et l'adresse du blog devront être obligatoirement mentionnés.
Template original par Biyan Pasau, modifié par Joranne Bagoule