Vingt quatre et vingt cinq

  • 3
Voilà fini en retard en trichant un peu (^^)

Vingt et un

  • 3
Comme l'année dernière je pars me balader pour les fêtes. Je poste depuis la voiture en route pour Bordeaux, puis après on longe la côte jusqu'en Espagne. Bref je vous dis ça pour me la péter, mais aussi pour vous prévenir que j'aurai peut être pas de wifi et j'ai bientôt plus de 3G. Donc si un jour y a pas de post vous saurez pourquoi (^^)v

Dix et Onze

  • 2


À force de ne dormir que 5 heures par nuits j'en arrive à préférer aller me coucher que dessiner.

Huit

  • 9
 
 
 
 
 
AVoilààà, j'aime beaucoup le 8 décembre d'aujourd'hui et la "Fête des Lumières" (^^).
Je mets toujours des lulus à mes fenêtres, ce sont ceux que ma maman donnés, bon maintenant j'ai des bougies Ikéa en métal, mais c'est toujours aussi magique.
Je vais encore me promener, bon cette fois j'ai la permission de minuit sur 4 soir (Hahaha).
Il y a toujours des amis qui viennent pour l'occasion, on va se balader, trouver LE vin chaud à 1€ !

Six

  • 4
C'est la saison des feux de cheminée et des feux de feuilles...

Trois

  • 3

J'en ai un et depuis je ronronne non-stop.

Deux

  • 4



Comment ça en retard ! On est encore le deux !

Un

  • 4
 
 
Voilà, c'est repartit pour un tour, j'espère que je trouverai assez de choses à mettre jusqu'à Noël et qui soient différentes de l'année dernière.
Pour les châtaignes, avant je les aimais bien au feu de bois ou au four, mais Isa m'a fait goûter celles faites à la cocotte et c'est comme ça que je les préfère maintenant. Elles sont tendres et pas brulées, par contre j'en fous autant de partout, c'est pas vraiment le truc que j'arrive à manger proprement.
Et puis c'est comme les cerises, c'est le fruit en lui même que je préfère, la pâte de marron, beuuuuh :(
Les images et photos ne sont pas libres de droit ! Elles ne peuvent être utilisées ou modifiées.
Toutes reproductions doit faire l'objet d'une autorisation préalable de ma part. Le nom et l'adresse du blog devront être obligatoirement mentionnés.
Template original par Biyan Pasau, modifié par Joranne Bagoule